Avancée du projet

   A partir des enregistrements vidéos et des prises de sons faits à Barroca, j’entreprends la réalisation d’une vidéo. Les images sont axées sur l’architecture, les rues pratiquement désertes du village. Petit à petit, on retrouve la présence d’habitants/passants tout en gardant une certaine distance entre eux et le spectateur (ils sont filmés de loin, de dos…). Ces images montrent un certain vide. On y discerne le quotidien du village de Barroca rythmé par l’activité des habitants. A contrario, le son représente les habitants, leurs discussions, leurs activités, la vie à l’intérieur des maisons. Cette sorte de voyeurisme sonore vient compléter l’absence visuelle. Relation entre intérieur/extérieur.

   From recording image and sound made Barroca, I started making a video. The images represent the architecture, the streets almost deserted. Gradually, we find the presence of people/bystanders while keeping some distance between themselves and the viewers (they are filmed from a distance, back…). These images show a vacuum. It discerns the daily of Barroca punctuated by the activity of people. In contrast, the sound represents people, discussions, activities, life indoors. This kind of sound voyeurism complements the visual absence. Relationship between inside/outside.

Captures d’images de la vidéo (en cours de montage) :

Screenshots of the video (during assembly) :

Publicités